Que montre un sismogramme?

On utilise les sismogrammes pour localiser les séismes et calculer leur magnitude.

On peut considérer que la magnitude des secousses sismiques est fonction de la quantité d'énergie libérée au point de rupture. Lorsqu'un tremblement de terre se produit, deux types principaux d'ondes vibratoires se propagent dans la Terre à partir du point de fracture. Les ondes primaires, également appelées «ondes P», se déplacent plus rapidement et sont les premières qu'enregistrent les sismographes. Les ondes secondaires, ou encore «ondes S», se propagent plus lentement.

Étant donné que les ondes S ont une amplitude plus élevée que les ondes P, les deux groupes d'ondes sont facilement reconnaissables sur les sismogrammes. En mesurant l'intervalle de temps entre l'arrivée des groupes d'ondes P et S, les sismologues peuvent calculer la distance entre le sismographe et l'origine du tremblement de terre. Ils peuvent ensuite déterminer la magnitude à partir de l'amplitude des ondes sur le sismogramme et de la distance entre le tremblement de terre et le sismographe.

Lorsque les ondes P et S atteignent la surface de la Terre, elles donnent naissance à un troisième type d'onde appelée «ondes de surface» parce qu'elles se propagent à la surface de la Terre. Ce sont les plus lentes de toutes les ondes. Sur les enregistrements de séismes locaux, les ondes superficielles sont petites et se distinguent rarement des ondes S qui les ont précédées. Toutefois, du fait que les ondes superficielles s'atténuent beaucoup plus lentement que les ondes P ou S, elles apparaissent généralement comme les ondes les plus importantes sur les sismogrammes à longues périodes indiquant des séismes éloignés.

Lorsque trois stations sismographiques ou plus enregistrent un tremblement de terre, la position de sa source peut être déterminée à partir de la série de distances. Dans les régions sismiquement actives, un réseau de sismographes sensibles est mis en place afin de localiser même les secousses très faibles.

À quoi ressemble des ondes sismiques?

Lectures suggérées

  • Scientific American, «The Amateur Scientist», juillet 1957 et juillet 1979 : Principes de base et construction d'un sismographe simple.
  • Earthquakes and Earth Structure, Hodgson, John. New Jersey, Prentice Hall,1964, p. 60 à 69: Le fonctionnement des sismographes et l'interprétation des sismogrammes.